RTS. Après le départ de Merck Serono, la plaie se referme à Genève

RTS infos – 24 avril 2016

L’annonce du départ de Merck Serono avait eu l’effet d’un coup de tonnerre dans le ciel genevois. Quatre ans après, les 1250 salariés concernés ont presque tous retrouvé un emploi et le quartier de Sécheron reprend vie.

“L’arrivée du campus Biotech et le transfert du Human Brain Project de Lausanne à Genève, c’est un retournement de situation inespéré”, souligne le président du Conseil d’Etat genevois, François Longchamp, interrogé par RTSinfo.

“Quand on perd une telle entreprise, que 1250 personnes perdent leur emploi d’un seul coup, ça prend normalement des années pour être digéré. Cela a été une démonstration de résilience stupéfiante”, poursuit celui qui était à l’époque responsable de l’emploi dans le canton.

Lire l’article



Contactez-nous